MERCI GUILLAUME

12.03.2014 PARIS

| DESIGN - SIGNS |

RMN GP |

EXHIBITION JOSÉPHINE - MUSÉE DU LUXEMBOURG

L’exposition Joséphine, organisée par Le Musée du Luxembourg, propose de découvrir une femme multiple au parcours exceptionnel, qui a marqué de son empreinte les arts de son temps. À l’occasion du bicentenaire de la mort de l’Impératrice, l’événement rassemble souvenirs personnels et œuvres majeures provenant de ses prestigieuses collections. Le public y découvre toutes les facettes de sa vie. L’affiche de la manifestation met en scène un détail d’une toile intitulée Portrait de l'impératrice Joséphine dans le parc de Malmaison. Discrète et élégante, la composition graphique sait révéler la finesse des traits du visage ainsi que la profondeur du regard, peintes par Pierre-Paul Prud’hon. Si le diadème d’or qui ceint sa tête rappelle son haut statut, cette image de Joséphine en pleine rêverie sort des conventions du portrait d’apparat. Une véritable synthèse du propos de l’exposition qui cherche à faire découvrir l’intimité et la sensibilité de celle qui fut la première épouse de Napoléon Bonaparte. Réalisé au château de Malmaison, le tableau rappelle la magnifique demeure de Joséphine, où elle aimait s’adonner à sa passion pour la botanique. Outre une plaquette résumant le propos scientifique de l’événement, les différents supports de communication s’inscrivent dans cette ligne graphique, qui rend hommage à une femme complexe, protectrice des arts et de l’esthétique.


The exhibition Joséphine organised by Le Musée du Luxembourg traces the remarkable life of a many-sided woman who has left her mark on the artistic world of her time. For the bicentennial anniversary of her death, personal mementos and major works from her prestigious collections have been brought together. Visitors are invited to discover all aspects of her life. On the advertising poster of the exhibition, a section of the portrait by Paul Prud'hon 'The Empress Joséphine in Malmaison park', is zoomed in to focus on Joséphine's face. The graphic layout of the poster reveals a delicate face with an intense look in the eyes. While a golden tiara adorning her head suggests her high social status, Joséphine seems to be daydreaming : the posture in which she is depicted is miles away from the conventional portraiture of the time. The painting is a perfect example of what the exhibition is seeking to achieve by letting the visitor enter the private world of Napoléon Bonarparte's first wife. The portrait was painted in the Malmaison castle where Joséphine devoted herself to her passion for botany. In addition to a brochure highlighting the scientific angle of the exhibition, a number of communication materials feature a similar graphic design, in a tribute to the complex lady, who was also a patron of the Arts and a lover of beauty.









 
< S.L.A.M. & C.S.E.D.T. FRANCESCO SMALTO >